19ème édition,
dimanche 4 avril 2021
 

Arnaud DEMARE  Groupama - Fdj
vainqueur de la 19è Roue Tourangelle

Actualités et revue de presse


NR Indre et Loire : DU BEAU ET GRAND MONDE

La Roue tourangelle, qui part dimanche de Sainte-Maure, bénéficiera d'un plateau international et d'un niveau relevé avec Saur-Sojasun et Europcar.

Pour le moment, les organisateurs ont reçu les engagements de 162 coureurs, répartis dans 21 équipes dont voici la liste.

CONTINENTALES PROS

Saur Sojasun. La formation de Stéphane Heulot a le vent en poupe. Même privée de ses principaux leaders, elle devrait prendre les rênes de la course. Seules les Europcar sont de taille à leur créer des soucis sérieux. Les expérimentés Sébastien Joly et Rony Martias se partageront le rôle de capitaine de route, aux côtés de Bessy, Delaplace, Laborie, Mathéou, Paiani et Poux.

Europcar. Sébastien Chavanel sera la figure de proue des verts d'Europcar, nouveau sponsor attaché à la structure de Jean-René Bernaudeau. Le Châtelleraudais aimerait renouer avec la victoire sur les routes tourangelles. Le grand favori de cette édition sera épaulé par Claude, le rapide Hurel, le puissant rouleur Kern, Le Floch, Quemeneur, le jeune Reza et le Canadien Veilleux.

CONTINENTALES

Lotto-Bodysol. L'équipe soutenue par la région wallonne est formée de jeunes coureurs belges et du encore plus jeune Français Caresmel, 18 ans et demi.

Colba-Mercury. Nouvelle formation flamande au sein de laquelle sont engagés un Anglais, Haynes et un Hollandais, Van Meer.

Burgos 2016. Il faudra se méfier de ces Espagnols qui participent régulièrement aux grandes épreuves par étapes de leur pays.

Glud et Marstrand. Cette formation danoise baroude depuis des années dans le circuit international. Vinther en est l'élément le plus coté.

Itera-Katusha. Ces russes de 19 et 20 ans représentent le vivier dans lequel le team Pro Tour Katusha ne manquera pas de puiser dans un avenir proche. A suivre Zubov, vainqueur de Bordeaux - Saintes dimanche dernier.

Atlas Personnal. Lilian Pommier, engagé chez les Suisses cet hiver, sera le seul Tourangeau au départ. Deux autres Français l'accompagneront, Roman et Baldo qui a terminé 2 e de la Roue tourangelle l'an dernier.

Team Differdange. Le Vendômois Rudy Lesschaeve et l'Alsacien Gaoua sont les Français de ce team luxembourgeois où figure également un Danois, un Lituanien et un Norvégien.

DN1 FRANÇAISES

CC Nogent. Une des meilleures formations amateurs françaises de ces dernières années, victorieuse sur la Roue tourangelle en 2009 grâce à Molmy. On suivra avec intérêt l'ex-coureur de Saint-Cyr-Tours, Desniou.

AVC Aix-en-Provence. C'est du solide : les maillots noirs sont tous des hommes d'expérience au palmarès bien garni.

TOP 16. Blanquefort, un sprinteur, est une des valeurs sûres (3 e de Bordeaux - Saintes) de l'équipe charentaise.

Vendée U. Les Vendéens déçoivent rarement. On les a toujours vus aux premières loges sur les neuf éditions de l'épreuve. Les meilleurs s'appellent Bernaudeau, Lamoisson, Tulik et Moritz, 4 e l'an dernier.

VC Rouen 76. Le club normand mise sur les jeunes qui ont encore tout à apprendre.

Brest Iroise Cyclisme 2000. Le Jocondien Cosnier est le nouveau DS de ces BIC 2000 où l'on suivra Mallegol, un des plus surs espoirs français.

Vérandas Rideau. La formation sarthoise comptera surtout sur l'expérimenté Foisnet.

Guidon Châlettois. Les ex-pros Pivois et Lebreton, ainsi que Foucher, sont les meilleurs atouts de la seule DN1 de la région Centre.

GSC Blagnac. Chez les Toulousains, on suivra les frères Bastien et Mickaël Damiens ainsi que l'ex-Saint-Cyr-Tours Lubat.

CC Villeneuve-Saint-Germain. Ce club de la banlieue de Soissons, dirigé par Eddy Seigneur, misera sur l'Estonien Joeaar et sur Thominet et Grégory Barteau, le fils de Vincent.

Entente Sud-Gascogne. Branaa et Szkolnik devraient se montrer les meilleurs parmi les hommes de Dominique Arnaud, l'ex-équipier de Bernard Hinault et Miguel Indurain.


Cor. NR : Serge Brard - 16/03/2011

Article publié le dimanche 20 mars 2011